...........Un jour, alors qu’il jetait un œil distrait sur Sa création, il vit, au milieu du gris uniforme qui l’entourait, une planète bleue. Surpris et intrigué, Il s’en approcha. 
Il y avait là des océans, des rivières, des forêts, des plantes, des prairies. Du vert dans les plaines, du blanc sur les sommets, du bleu dans les eaux. La douceur régnait en maître dans un silence que troublait seul le frémissement des feuilles agitées par une brise légère et oh ! Combien odoriférante. 
Le Projet Eden avait réussi alors qu’Il n’y croyait plus ! Il décida que cette planète porterait à l’avenir le nom de « Terre ». Etrange pour une boule ronde dont les trois quarts sont recouverts d’eau. Mais peut-être avait-Il été influencé par la masse imposante des montagnes qui devaient culminer bien plus haut que maintenant. 
Terre lui plut terriblement et sur-le-champ Il décida que cette planète allait devenir son terrain de jeu favori. A nouveau l’Eternité redevenait récréative. Il était temps !  
Et l’Esprit se mit à rêver.  
Une aussi belle planète, pour Lui seul, c’était un peu du gâchis. Et puis, à dire vrai, Il n’était qu’Esprit. Toutes ces magnificences physiques, si elles enchantaient son regard, ne pouvaient en réalité Lui être utiles, sauf à mettre sur le terrain de jeu des jouets qu’Il pourrait actionner, ou bien alors, autre solution, se matérialiser et faire de « Terre » son Eden personnel. 
Il y réfléchit pendant sept jours et sept nuits. Au septième jour, sa décision était prise : Il ne se matérialiserait pas, mais Il mettrait sur la terre une créature vivante à qui il donnerait la forme que Lui-même avait envisagée de prendre s’Il S’était matérialisé. 
« Alors avec un peu de glaise qu’il prit sur le sol de la planète Terre, il modela une sorte de pantin sur qui Il souffla pour lui donner vie ». Le pantin fut appelé « Homme ». 
L’Esprit fut si content de sa nouvelle création qu’il envisagea immédiatement d’en fabriquer plusieurs pour disposer sur-le-champ de nombreux jouets, puis réflexion faite, il se dit qu’il allait donner les moyens à l’homme de se dupliquer lui-même. Ça serait plus long, mais l’expérience était tentante de voir comment cette créature, conçue à partir de rien, pourrait évoluer et se fabriquer une descendance.  
Mais comment ? L’homme venant de la terre on aurait pu envisager que pour se reproduire, il s’arrache un bras ou une jambe, qu’il le ou la plante en terre et que, bien arrosé, le plant donne un clone au bout de quelques semaines. C’était possible bien sûr ! mais pas satisfaisant sur le plan esthétique. Et puis ça risquait d’être douloureux, et donc de mettre un frein sérieux à la reproduction. Mieux valait trouver une solution plus agréable. Il y réfléchissait lorsqu’Il vit l’homme se pencher sur une flaque d’eau pour s’y découvrir. Il eut l’impression alors de voir deux corps l’un sur l’autre, le corps du dessous, à cause des herbes aquatiques, semblaient avoir de longs cheveux. L’idée de la femelle venait de naître. 
C’est bien ! Se dit l’Esprit, c’est exactement ce qu’il lui faut. 
« Alors, l’Homme s’endormit, et l’Esprit lui prit l’une de ses côtes, Il modela de la chair autour et en fit une femme, et la femme fut à côté de l’homme ». 
L’Esprit était content, ses jouets étaient en place. Le temps ferait le reste. Et pour les siècles des siècles, l’Esprit aura ainsi de quoi s’amuser...........




PROJET EDEN ou le pourquoi de la création du Monde
Dans ce recueil de nouvelles de 130 pages,  celle-ci en occupe une trentaine.
Vous y apprendrez  ce que personne n'a jamais voulu nous dire sur les raisons exactes de notre venue sur terre,à savoir qu'aux yeux du créateur, nous ne sommes que Ses jouets.
L'idée peut paraître farfelue, mais c'est la mienne, et elle n'est pas plus idiote que bien d'autres..
Vous saurez comment Caïn et Abel furent conçus, comment le quart de l'humanité première fut détruit etc...etc...
Amusez-vous en la lisant, car ce n'est qu'une interprétation loufoque des textes anciens

L'EBOOK  (130 pages et 7 nouvelles) est en vente chez Amazon pour 3,06 euros.  Vous passerez un bon moment .

INFO POUR LES CREATEURS DU SITE - supprimer ce cadre après la lecture Les champs formulaire (à droite) affichent, dans la base de données, l’information qui correspond à l’utilisateur connecté . Utiliser seulement les champs nécessaires – on peut supprimer le reste d’éléments.

Utiliser la Propriété « Visible » pour cacher les champs.

Pour chaque élément – champ, sa propriété "Attribut Name" représente le nom dans le tableau $_POST en PHP. Cette valeur peut être modifiée. Par exemple, le code PHP suivant récupère la valeur Adresse mail et le protège contre les attaques basiques (l’écriture BDD de valeurs non-nettoyées provoque de graves conséquences, même pour des sites inconnus non-commerciaux):

$mail = htmlspecialchars($_POST['user_email'], ENT_QUOTES, 'UTF-8');

// pour ecrire dans BDD MySQLi (moins securisé que des requêtes préparées):

// $mailMySQL = $mysqli->real_escape_string($mail);

// pour ecrire dans BDD SQLite (moins securisé que des requêtes des préparées):

// $mailSQLite = $sqliteConn->escapeString($mail);

Verrouiller le conteneur (panneau d’éléments) pour faciliter la sélection d’éléments.